La loi contre la haine sur Internet définitivement adoptée par l’Assemblée nationale

Très critiqué, ce texte fait peser de nouvelles obligations sur les principaux réseaux sociaux, qui devront notamment supprimer certains contenus signalés en vingt-quatre heures.

Identifié par Alerte depuis > Source