Les indiscrets du 30 mars 2020

–> Thierry Breton, commissaire européen, a demandé aux opérateurs de télécommunications de fournir « leurs métadonnées mobiles anonymisées pour mieux analyser les modes de diffusion du coronavirus ». Guillaume Champeau, de Qwant, n'y est pas défavorable mais précise : « métadonnées mobiles anonymisées » c'est une promesse très difficile à tenir vu la facilité à désanonymiser des données …


Lire l’original de l’article Les indiscrets du 30 mars 2020.