« Avec le confinement, on peut souffrir d’anxiété mais pas de stress post-traumatique »

Arrêtons de « pathologiser » le confinement, explique le psychiatre Wissam El Hage. Avec lui, on fait le point sur l'impact psychologique concret du -19.


Lire l’original de l’article « Avec le confinement, on peut souffrir d’anxiété mais pas de stress post-traumatique ».